• Couverture La foi des hérétiques
  • 4eme La foi des hérétiques
rectoversoaplat

LA FOI DES HÉRÉTIQUES

Philippe Riviale

Collection : A la recherche des sciences sociales

Thématique :
- Philosophie > Épistémologie

 
Livre papier :
15,5 €

Livraison à 0,99 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
11,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ

Parler d'hérétiques renverse le sentiment de culpabilité envers l'obligation que nous sentons d'être meilleurs et rassure les croyances. Le martyre n'est pas le propre des hérétiques ni le bûcher l'unique châtiment. Calomnies, insultes, reniements des proches, silence et isolement sont des formes plus modernes de répression. Les hérétiques ont résisté aux mensonges de la culpabilité primordiale des hommes corrompus par nature, gueux qui se prétendent égaux. L'oppression grossière a fait place à une science spéciale de correction des humains : seule l'élite naturelle connaît la réalité. Il n'y a rien de personnel dans le monde immuable de la nature, qui contient sa propre causalité en dépit des paralogismes de la raison. Les hérétiques ne veulent pas de l'apologie de la Démocratie et de la Liberté, produits naturels de l'opinion sans raison ; diffusée comme les autres divertissements. Les hérétiques ont tout à inventer ; les portes qu'ils ouvrent laissent se diffuser la joie, qui chasse les miasmes chimériques : l'obligation de se donner des maîtres, l'interdiction de demander pourquoi ces crises récurrentes qui remettent le vieux à neuf au nom de l'existence civilisée prise sous brevet, avec le principe de Pythagore et la compassion.

  • Date de publication : 25 janvier 2022
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 142 pages
  • ISBN : 978-2-343-25343-5
  • EAN13 : 9782343253435
  • EAN PDF : 9782140202070
  • (Imprimé en France)

Philippe Riviale est né en 1947 à Toulouse. Docteur d'État en droit public à 26 ans et reçu premier à l'agrégation de sciences sociales, il n'a pas voulu faire carrière, enseigna à l'université et fut professeur de Première supérieure (khâgne BL). Un temps directeur de séminaires au Collège de philosophie, chercheur associé au CNRS (Histoire de la Révolution française), il a principalement mené seul ses recherches et a publié chez plusieurs éditeurs.

Du même auteur

23 livres dans cette collection

Dans la même thématique