• Couverture Iran, appel à la justice
  • 4eme Iran, appel à la justice
rectoversoaplat

IRAN, APPEL À LA JUSTICE

Dossier de mise en cause d'Ebrahim Raïssi pour crimes contre l'humanité

Conseil national de la Résistance iranienne CNRI

Les Impliqués

Zone géographique :
- Moyen-Orient > Pays et territoires > Iran

Livre papier :
19 €

Livraison à 0,99 €*
* À destination de la France métropolitaine, sans minimum d’achat

Version numérique* :
13,99 €
* Compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.
> En savoir plus sur les ebooks : consultez notre FAQ

Ebrahim Raïssi a été "élu" tous les opposants sérieux ayant été disqualifiés - nouveau président de l'Iran. Compte tenu du rôle central qu'il y a joué, le massacre des prisonniers politiques de 1988 en Iran
est devenu le centre de l'attention internationale. Il est important de rappeler ce qui s'est passé et comment il a délibérément et de plein gré joué un rôle de premier plan dans ce crime contre l'humanité. Son
rôle, en tant que procureur adjoint de l'Iran, était de condamner les prisonniers à mort -sans procès, sans appel, sans la présence d'un avocat et sans la moindre pitié.

  • Date de publication : 6 septembre 2022
  • Broché - format : 13,5 x 21,5 cm • 182 pages
  • ISBN : 978-2-38417-483-6
  • EAN13 : 9782384174836
  • EAN PDF : 9782384174843

L'insolente impunité des responsables du massacre des prisonniers politiques iraniens en 1988 doit être mise au cœur du débat public international. Impunité d'autant plus insolente que ceux qui ont commis cet
abominable crime de masse non seulement bravent aujourd'hui les victimes, mais narguent la communauté internationale en accédant aux échelons les plus hauts du pouvoir iranien, perpétuant ainsi leur culture de la terreur. Le silence complice des gouvernements occidentaux, qui ont refusé de demander des comptes à leurs interlocuteurs iraniens au sujet d'un crime international contre l'humanité de très grande ampleur, est une faute morale qui doit être réparée. Elle heurte la conscience universelle et prolonge la souffrance des familles et favorise l'institutionnalisation d'une culture d'impunité au plus haut niveau de l'État iranien.

Du même éditeur

Dans la même thématique

Dans la même zone géographique