• Couverture

"DEMEURER" UNE APPROCHE COMPARATIVE DE L'ÉVOLUTION DES RELATIONS ENTRE LE CIMETIÈRE ET LA VILLE, EN FRANCE ET AU MAROC

Pascale Philifert

Cet article est un extrait du livre suivant :
Pérennité urbaine, ou la ville par-delà ses métamorphoses


Date de publication : janvier 2009
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

Il peut paraître surprenant de vouloir analyser les manifestations et effets des transformations de la ville contemporaine à partir des cimetières.
Pourtant, s'il est l'affaire des morts, le cimetière est surtout celle des vivants. Et, si son identité se construit pour partie autour de deux formes de lieux de mémoire, celle d'une "mémoire intime et familiale" et celle d'une "mémoire constituée et collective", il est plus encore un espace porteur d'enjeux sociétaux et urbains multiples. Ainsi, au même titre que d'autres espaces, le cimetière, comme double idéalisé ou comme objet urbain, est partie prenante de la recomposition de l'espace de la ville tout en demeurant un objet peu étudié.
Et, de façon plus globale, les modalités de réorganisation des rapports ville et cimetière ne peuvent se penser sans un retour sur la longue durée et sans unir l'histoire des mentalités et des représentations, l'histoire urbaine et sociale, celle des institutions…

     
  • ISBN : 978-2-296-07447-7 • janvier 2009 • 0 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : recto