• Couverture L'IDENTITÉ EUROPÉENNE, ENTRE SCIENCE POLITIQUE ET SCIENCE FICTION. INTRODUCTION
  • 4eme L'IDENTITÉ EUROPÉENNE, ENTRE SCIENCE POLITIQUE ET SCIENCE FICTION. INTRODUCTION

L'IDENTITÉ EUROPÉENNE, ENTRE SCIENCE POLITIQUE ET SCIENCE FICTION. INTRODUCTION

Sophie Duchesne

revue d'origine de cet article : Politique Européenne 30


Date de publication : avril 2010
Version numérique* :
4 €
* Nos versions numériques sont compatibles avec l'ensemble des liseuses et lecteurs du marché.

L'usage scientifique de la notion d'"identité européenne" a rapidement
progressé depuis le milieu des années 1990. On le mesure facilement
dans le cas de la littérature de langue anglaise1 (cf. schéma
ci-dessous). Pourtant l'expression n'est pas sans poser problème. Une
grande partie de la littérature sur le sujet s'attache à discuter, en termes
plus ou moins historiques et/ou philosophiques, ce que sont ou seraient
les valeurs et modes de vie communes à "l'Europe" - entendue tantôt
comme un continent regroupant un ensemble de pays, tantôt comme
une civilisation - qui la distinguent du reste du monde et légitiment en
quelque sorte le processus d'intégration économique et politique2. Une
autre partie de la littérature, celle qui nous intéresse ici, appréhende
l'identité européenne comme un processus psycho-sociologique ou
socio-politique d'attachement des citoyen

     
  • ISBN : 978-2-296-12037-2 • avril 2010 • 10 pages
  • Télécharger les fichiers de couverture : rectoversoaplat