yehuda moraly

Professeur(e) émérite
Maria Callas, qui l’a empoisonnée dans la chambre 25 de l’Hôtel des Bains à Vichy ? Pourquoi Fantômas s’est-il déguisé en bouquetière niçoise dans les sous-sols du Carlton ? Qui, à l’Hôpital Rothschild, a refusé d’accueillir Jacques Lacan, grièvement blessé dans une bataille interstellaire ? Que s’est-il vraiment passé entre Laurel et Hardy après que leur gloire est effacée ? Tout ça, et bien d’autres secrets jusque-là bien gardés, vous le saurez en lisant les discours testamentaires des vedettes à l’agonie dans le Grand tombeau des beaux-arts où furent enfouies les dernières paroles bouleversantes des marionnettes mondiales du rêve.

Jean-Bernard Yehuda Moraly est un chercheur en études théâtrales et cinématographiques. Il a publié de nombreux articles et des livres sur le théâtre et le cinéma français. Ses principaux ouvrages sont : Genet, la vie écrite (La Différence, Paris, 1988), Les Nègres au port de la lune (La Différence, Paris, 1988) ; Claudel metteur en scène : la frontière entre les deux mondes (Presses Universitaires de Franche Comté, Besançon, 1998) ; Le Maître fou : Genet théoricien du Théâtre (Nizet, 2009), L’œuvre impossible : Claudel, Genet, Fellini (Le Manuscrit, 2013), Révolution au Paradis, représentations voilées de personnages juifs dans la France occupée, Elkana, Jérusalem, 2015. Ce livre vient d’être traduit en anglais et a paru aux Editions Sussex Academic Press: Revolution in Paradise : veiled representations of Jewish characters in occupied France cinema (2019). Son livre sur les œuvres impossibles doit également paraître en Angleterre à la fin de l’année 2020.
Jean-Bernard Yehuda Moraly est aussi un dramaturge. Ses pièces ont été publiées et jouées en France et en Israël. Parmi elles : Les Catcheuses, (Maison de la Culture de Nanterre, 1973); Sissi en enfer (Maison de la Culture de Rennes, 1975) ; Strip (Avant-Scène, 1936), La Musique (France culture, 1992). Il anime en ce moment un cycle de lectures-spectacle au Théâtre de Jérusalem (petite salle du Théâtre Mikro). Parmi les pièces présentées: Wagner, pas question ! (Victor Gordon, mise en espace, Roy Horowicz), Houpa dans les nuages, texte et mise en espace, Yehuda Moraly; Comédies-minute de Jeannine Worms, mise en espace, Roy Horowicz, Le Baptême, d’Alfred Savoir et Fernand Nozière, mise en espace Yehuda Moraly. En préparation : Altneuland, d’après Théodore Herzl. yehudamoraly.huji.ac.il/
adresse email envoyer un mail à l'auteur

Renseignements

Titre(s), Diplôme(s) :
doctoratt d etudes theatales ma de litterature moderne ma de philosophie

Institution de travail :
yehuda.moraly@MAIL.HUJI.AC.IL

Fonction(s) actuelle(s) : Professeur(e) émérite

Né(e) le 14/12/1948 à Alger

Pays d'origine : Israël

Résidence

the faculty of humanities school of the arts mount scopus
9043300 alon schvut
Israël
tel. 029933848 / 972 2 9933848
fax Israel

Bibliographie (sur le site des éditions L'Harmattan)

Autres parutions

Genet, la vie écrite (La Différence, Paris, 1988), Les Nègres au port de la lune (La Différence, Paris, 1988) ; Claudel metteur en scène : la frontière entre les deux mondes (Presses Universitaires de Franche Comté, Besançon, 1998) ; Le Maître fou : Genet théoricien du Théâtre (Nizet, 2009), L’œuvre impossible : Claudel, Genet, Fellini (Le Manuscrit, 2013), Révolution au Paradis, représentations voilées de personnages juifs dans la France occupée, Elkana, Jérusalem, 2015. Ce livre vient d’être traduit en anglais et a paru aux Editions Sussex Academic Press: Revolution in Paradise : veiled representations of Jewish characters in occupied France cinema (2019).